mardi 2 août 2016

Évènement - Célébration de la Fête nationale à Rochefort

La célébration de la Fête Nationale à remporté un franc succès à Rochefort cette année (© Jean-Denis Sauser)
Pour la troisième année consécutive, la Commune de Rochefort a organisé la célébration de la fête nationale à la Métairie du Grand Coeurie au dessus de La Tourne. Tout comme les deux premières éditions, la manifestation a accueilli plus de 150 personnes.

Bien que les habitants de l’ancienne commune de Brot-Dessous ont déjà été invités l’année dernière, l’édition de cette année a été la première depuis la fusion des anciennes communes de Rochefort et de Brot-Dessous, qui est intervenue au 1er janvier 2016.

Deux lieux de départ avaient été fixés aux marcheurs pour se rendre au Grand Coeurie : les plus affûtés sont partis de Rochefort en suivant le même itinéraire que celui de la désormais célèbre course pédestre du Trophée des Rochers de Tablettes. Le deuxième groupe de marcheurs est parti depuis le parking de l'Hôtel de la Tourne, le troisième groupe de marcheurs, comme l’auteur de la présente publication, s’est quant à lui contenté d’effectuer la marche depuis le …. parking du Grand Coeurie.
Les marcheurs à leur arrivée au Grand Coeurie (© Jean-Denis Sauser)
Pour le repas de midi, tous les participants ont pu déguster une excellente torrée neuchâteloise (saucisson) accompagnée d’une magnifique salade de pommes-de-terre, sans compter le sublime gâteau à la crème, qui n’a rien à envier à ceux des meilleurs confiseurs neuchâtelois. De vifs remerciements sont ici adressés à Marie et Ernest Frick et à leur imposante équipe d’aides pour l’organisation de la journée et l’excellent repas servi.

L’apéritif et le repas ont été offerts à tous les participants par la Commune de Rochefort tandis que le discours officiel a été prononcé par le président de Commune, M. Tony Perrin. Dans son allocution, M. Perrin s’est notamment plu à relever que 4 élus de l’ancienne commune de Brot-Dessous font partie du Conseil général de la nouvelle entité, pour la législature 2016-2020 qui vient de débuter.

Tony Perrin lors du discours officiel (© Jean-Denis Sauser)
Avant d’attaquer les 4 strophes de l’hymne national, l’assistance a entonné un « joyeux anniversaire » en faveur de Mme Maguy Zihlmann qui fêtait ce jour là son soixantième anniversaire.

Grâce au succès total de cette manifestation, l’on peut penser que l’édition de l’an prochain  verra encore une affluence plus importante car tous les participants de cette année voudront revenir et bon nombre de personnes qui n’ont pas pu participer cette année voudront se joindre à l’assistance

/JDS 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire