mardi 9 janvier 2018

Sport - Le Rochefortois Christophe Hurni sur un podium européen


Le pilote neuchâtelois Christophe Hurni (54 ans, Chambrelien, ci-dessus avec sa Ferrari 488), s’est fixé en 2017 l'ambitieux défi de participer à la Coupe Ferrari Europe, compétition où tous les participants concourent avec le même modèle de véhicule, le dernier né des bolides de la marque au cheval cabré, bolide de 700 chevaux et de 3900 cm3.

A la suite d’excellents essais réalisés en Italie, le team Zenith de Sion/Lausanne a décidé d’inscrire le pilote de Chambrelien pour la coupe Ferrari Europe. Alors qu’il était initialement prévu que  Christophe Hurni ne participe qu'à quelques épreuves pour « apprendre », il a rapidement dû revoir ses ambitions à la hausse. Après les 2 premiers week-ends (soit 4 courses), Christophe Hurni a en effet obtenu un deuxième, un troisième et un cinquième rang.

Le team Zenith a ainsi inscrit le sympathique et talentueux pilote neuchâtelois pour les 7 manches et les 14 courses de cette coupe (2 courses par week-end), auxquelles s'est ajoutée la finale mondiale, qui s’est déroulée en fin de saison, à Mugello (It).

Toutes ces courses ont été organisées directement par Ferrari. A préciser que ce championnat se déroule sur trois continents : En Europe, Amérique du Nord et en Asie. Ces trois championnats ont vécu à fin octobre 2017 leur finale mondiale à Mugello (Italie) où plus plus de 100 voitures ont pris le départ, dont 60 pour le seul championnat européen.


Retrouvez sur ce lien le récit détaillé de l’ensemble de la compétition, avec pour chacune des manches, le classement des courses et, pour six d’entre elles, un commentaire incluant la réaction de Christophe Hurni. Quelques photos compléteront cette chronique.

/JDS

mardi 21 novembre 2017

Sport - Solène Fahrni brillante aux Championnats Suisses

Solène (tout à droite) à terminé à la 5ème place dans la catégorie 'Juniors Dames -48 kg'
La rochefortoise Solène Fahrni s'est brillamment illustrée lors des championnats suisses de Judo, qui se déroulaient ce samedi 18 novembre à Neuchâtel. 

Organisés pour la deuxième année consécutive par le Judo-Club Cortaillod dans la halle de la Riveraine, ces championnats suisses ont vu la participations de nombreux athlètes (environ 400). Solène, alignée dans la catégorie des -48 kg espoirs (2000 à 2002) à brillamment décroché la 3ème place, ainsi que la 5ème places en juniors dames.


/CHO

mardi 18 juillet 2017

Actualités - L'Erable des Grattes frappé par la Foudre


Le weekend du 8-9 juillet a été marqué par des orages violents qui ont touché le fameux érable de la rue du même nom situé au bas des Grattes.

La foudre a donc touché le mythe des Grattes, en pleine nuit de dimanche à lundi 9-10 juillet à 4h06 du matin. Un énorme éclair suivi d’un terrible bruit a réveillé tout le quartier. Il a fallut attendre le lendemain pour s’apercevoir que le malheureux érable avait été touché par la foudre. 


Celle-ci est passé au travers de l'arbre, jusque dans le sol, puis est encore passée sous une voiture (qui n’a plus jamais redémarré), pour enfin terminer sa course dans un box de garage, explosant des bouts de bétons au passage (voir photos).


Suite à cet évènement, plusieurs voisins ont manifesté une impossibilité de se connecter à Internet, tout comme l'impossibilité d'utiliser leur TV et téléphone. Il aura fallut remplacer les boitiers de connexion (Box Swisscom) pour que tout revienne à l’ordre. 

Ci-dessous, quelques photos du fameux et désormais feu érable de la rue du même nom, avant et après … puisque lundi des professionnels se sont affairés à réduire à néant ce magnifique arbre qui n’est plus qu’un souvenir.


Faudra t’il changer le nom de la rue ?

/YCR (adaptation Rédaction)

dimanche 9 juillet 2017

Sport - 15ème édition du Trophée des Rochers deTablettes

Gilles Aeschlimann (2ème scratch), Marc Lauenstein (1er) et Dorian Buschini (9ème).
Ce samedi 8 juillet s'est déroulé la 15ème édition du Trophée des Rochers de Tablettes. Au terme des 15,8 km (+830 m) du parcours-anniversaire, c'est le local Marc Lauenstein qui s'impose. Au passage, les organisateurs rochefortois enregistrent un nouveau record de participation.

Sur la ligne de départ de l'épreuve, ils sont nombreux ; 216 coureurs exactement (ancienne marque de référence de 175 coureurs établie en 2014), prêts à s'élancer à l'assaut des Tablettes. Les chaussures Salomon ont la côte, tout comme les équipements 'compressés' utilisés par les coureurs lors des trails. Il faut dire que l'épreuve du jour y ressemble : 15.8 km dénivelés, trails et vertigineuses descentes, parfois sur des escaliers naturels.

A 14h30, le départ est donné. Contrairement aux précédentes éditions, le peloton ne se décante pas lors de la montée en direction des Grattes et à l'exception des 'cracks' qui courent en solo, de véritables 'wagons' de coureurs s'élancent à l'assaut des pourcentages vertigineux des Tablettes.

Dans la première partie de la montée, Julien Fleury (2ème à ce moment-là) revient sensiblement sur Marc Lauenstein - parti très rapidement - avant de devoir baisser pavillon dans la seconde partie de l'ascension menant aux Rochers de Tablettes. Après la redescente sur l'hôtel-Restaurant de la Tourne, il voit revenir sur lui le loclois Gilles Aeschlimann qui expliquera plus tard avoir "fait la course de sa vie" (2ème final).

Devant, Marc Lauenstein a donné à son habitude une magnifique impression d'aisance. Pourtant, tout n'a pas été si simple pour le Champion du Monde des courses de montagne 2009 : "Je me situais sans cesse entre la zone de confort et celle de l'effort [...] j'ai dû m'efforcer de maintenir le rythme". Au final, il boucle l'épreuve dans un excellent chrono de 1h13'17". Premier Junior, Ivan Buonocore termine 4ème (1h18'48").

Chez les dames, Laurence Yerly a simplement survolé l'épreuve en se permettant le luxe de terminer 6ème (!) scratch dans un chrono de 1h23'15", soit plus de 8 minutes d'avance sur Eléonore Paupe (1h31'49") et Margaux Deagostini (1h32'30").

Globalement, les coureurs interrogés se sont révélés très satisfaits. Michaël et Daniele, deux lausannois venus aux Tablettes en préparation d'une épreuve à fin-juillet ont ainsi affirmé que l'épreuve est "l'une des plus belles" à laquelle ils ont pris part. Des lauriers que sauront apprécier les organisateurs rochefortois qui n'ont pas encore décidé s'ils maintiendrait la distance de 16 km en 2018. Une réponse que doivent apporter les coureurs eux-mêmes, via le sondage qui a été mis en place.

Les organisateurs tirent un bilan très positif de la manifestation, dont les classements se trouvent ici.

/CHO

Articles liés :