lundi 16 septembre 2013

Politique - Prochain Conseil général le 24 septembre 2013

Le remplacement de l'actuelle saleuse est à l'ordre du jour
Le 24 septembre prochain à 20h se tiendra le 7e Conseil général de la législature 2012-2016. A l'ordre du jour figure notamment quatre demandes de crédits. Cette séance sera également l'occasion de faire le point sur l'état d'avancement de la fusion avec Brot-Dessous.

La première demande de crédit vise le remplacement de l'actuel véhicule polyvalent de la commune (Aebi TP 98) en raison de sa récente baisse de fiabilité et de son importance pour la commune (tâches de déneigement et de salage en hiver par exemple). Dans la logique du renouvellement du parc de véhicules de Rochefort, le Conseil communal présente une demande de crédit de 180'000 CHF afin de remplacer l'actuel véhicule par un modèle similaire mais plus récent.

Le Conseil communal s'intéresse de près au secteur du Burkli, à Chambrelien. Il demande par conséquent un crédit de 14'600 CHF pour mandater une étude relative aux accès et à la desserte de ce secteur. Ce rapport technique permettra de compléter le dossier de plan de quartier effectué en septembre 2011 tout en servant d'instrument de planification dans la phase de mise en oeuvre du projet.

Le troisième objet concerne la sécurité routière et la mobilité de Rochefort. Il vise à améliorer la sécurité des piétons sur le territoire communal en agissant à des endroits stratégiques tels que les abords du collège, l'itinéraire menant les écoliers au collège ou encore autour des arrêts de bus. Ces mesures seront complétées par un abaissement des limitations de vitesse, de mesures de modération du trafic, de davantage de prévention et d'une surveillance accrue des routes.

Il est notamment prévu d'abaisser la vitesse maximale autorisée à 20km/h aux alentours du collège, 30km/h à Montézillon et aux Grattes, 40km/h à la Sauge, 50km/h à l'entrée ouest du village de Rochefort et 60km/h sur la route cantonale à hauteur de l'intersection avec le Burkli.

Un crédit de 30'000 CHF est demandé pour l'application de ces mesures sécuritaires. Notons que le projet de trottoir entre le carrefour et le collège est enterré en raison de la configuration complexe des lieux (surface, gabarit routier).

Le quatrième objet vise une extension du chauffage à distance aux bâtiments sis aux Fontenettes 6-8 situés à quelques dizaines de mètres du chauffage communal. Ce dernier qui peut développer une puissance de 440kW alimentera alors 37 foyers contre 19 à son lancement en 2004. Cette opération maintiendra le prix de vente de la chaleur à son niveau actuel (11.5cts par kWh).

Sur le crédit demandé de 75'200 CHF, près de 40'000 CHF seront réglés par les propriétaires et 2'000 CHF par le canton sous forme de subventions.

Ces points seront suivi de la nomination de cinq membres au sein de la Commission consultative communale en matière d'énergie ainsi que de la nomination d'un membre au sein de la Commission de promotion économique.

La séance se terminera par un bref aperçu de l'état de la situation de la fusion Brot-Dessous/Rochefort et des quelques habituelles communications du Conseil communal.

Le public est le bienvenu pour cette séance qui débutera à 20h à la "Salle Cotencher".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire