jeudi 21 mai 2015

Politique - Conseil général du 21 mai 2015

Ce jeudi soir, le Conseil général (17 élus) a procédé à l'approbation des comptes de fonctionnement 2014 de la commune. Parmi les autres informations de la soirée, le processus de fusion avec la commune de Brot-Dessous semble sur la bonne voie et le prolongement de la ligne 120 jusqu'à la gare de Chambrelien notamment.
Pour la septième année consécutive, Rochefort boucle ses comptes sur un excédent de revenus (3'400 CHF). Certes minime, ce montant est légèrement supérieur aux 3'000 CHF budgétisés. Un résultat positif au vu des investissements consentis (excédent de charges de 745'200 CHF) qui ont d'ailleurs augmenté la dette communale à 4,9 mio. La fortune communale reste quant à elle constante (3,2 mio), à niveau d'une levée d'impôts comme désiré par les Autorités communales. L'ensemble des informations relatives aux comptes 2014 de la commune se trouve ici.
Jean-Luc Nagel (Verts), membre de la commission financière, a appelé à la vigilance tout en se montrant satisfait de la bonne tenue des comptes: "On peut être globalement optimistes". L'ensemble des groupes politiques (Les Verts, le Parti Socialiste, le Groupement de l'Entente Rochefortoise et le Parti Libéral-Radical) s'est félicité du résultat financier de la commune. Les comptes 2014 ont ainsi été acceptés à l'unanimité.
La Commission de Police du Feu et de Salubrité Publique a rendu son rapport pour l'année 2014, procédant à 49 visites pour un total de 25 interventions, essentiellement relatives à des mises aux normes d'extincteurs privés.
Le rapport annuel de la Commission des naturalisations et agrégations a quant à elle pré-avalisé favorablement la demande de deux requérants à la naturalisation suisse, qui, s'ils remplissent les conditions usuelles, obtiendront la nationalité suisse.
La soirée s'est poursuivie avec l'élection du bureau du Conseil communal. M. Jean-Michel Künzi (Parti Socialiste) a été élu à la présidence, M. Jean-Louis Troyon (Les Verts) à la vice-présidence, M. Christian Reber (PLR). Les scrutateurs sont respectivement MM. Jean-Pierre Kaelin (Les Verts) et Jacques-Roland Nussbaum (PLR).
Un point sur le processus de fusion entre Brot-Dessous et Rochefort a été effectué par Tony Perrin qui a expliqué que "les choses se précisent, la couleur de la fusion commence à se dessiner". La fusion devrait être présentée au Conseil général le 10 septembre prochain et approuvé le dimanche 29 novembre 2015 par le peuple rochefortois. Si tout se passe comme le prévoit le calendrier mis en place par le groupe de travail, la fusion devrait être effective au 1er janvier 2016. Parmi les informations à retenir, la nouvelle commune devrait s'appeler "Rochefort" et gardera les Armoiries de la commune de Rochefort. Par ailleurs, le coefficient fiscal restera inchangé pour les deux communes (65). Toutes les informations supplémentaires seront présentées le 30 juin aux groupes de travail et devraient être présentées aux habitants des deux communes dans le courant du mois de septembre, par le biais de plusieurs séances d'information (à Rochefort, Brot-Dessous, Chambrelien et Montézillon). "On souhaite avoir un contact simple avec la population" affirme Tony Perrin.

Parmi les bonnes nouvelles du Conseil communal, il est à noter le prolongement de la ligne de bus 120 jusqu'à la gare de Chambrelien (actuellement Neuchâtel-Bôle) qui offrira une cadence à la demi-heure. La ligne sera par ailleurs prolongée jusqu'aux Grattes à une cadence d'un trajet par heure. En conséquence, la ligne de car postal "Les Grattes - Colombier" devrait être supprimée et les Voyages Favre devraient dorénavant œuvrer sur la ligne "Montmollin - Coffrane - Geneveys-s/Coffrane - Cernier" qui sera mise en place afin de répondre à la suppression de la Gare de Montmollin-Montézillon. L'ensemble des autres communications se trouve ici.
Par ailleurs, le compte-rendu du dernier Conseil communal se trouve ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire