mardi 17 mai 2016

Sport - Les équipes du BC Rochefort se maintiennent en 3e et 4e ligue


Le badminton club Rochefort avait deux objectifs durant le championnat 2015-2016: maintenir sa première équipe en troisième ligue, et lancer une équipe en quatrième ligue, composée principalement de juniors. Pari gagné.

Le BC Rochefort 1 (troisième ligue) et le BC Rochefort 2 (quatrième ligue) ont tous deux traversé le championnat sans faillir, pour terminer à la 2e et 6e place, respectivement. Cette année, pour la première fois, Rochefort a présenté une équipe de quatrième ligue à grande majorité composée de juniors, et soutenue par quelques joueurs adultes aguerris.


Première équipe : une montée en puissance

En début de championnat, Rochefort 1 a dû prendre ses marques. L’équipe a commencé par s’incliner 6-1 contre le BC Neuchâtel. Elle s’est par la suite imposée contre de nombreux rivaux, pour finalement atteindre la deuxième place du classement. Une performance en particulier due à des équipes de double et de mixte pratiquement inébranlables. « Il était parfois difficile pour les filles de se libérer pour les rencontres, en raison des engagements professionnels, mais finalement, tous s’est bien déroulé, et sans aucune blessure », commente Daniel Gunter, premier joueur de simple du BC Rochefort 1.

Des juniors engagés et surprenants
La deuxième équipe a quant à elle passé un championnat honorable, terminant avant-dernière, mais à un point de la 4e place. « Il y a eu beaucoup de 4-3 en début de championnat. Les matchs étaient très serrés, et nous étions la seule équipe à intégrer autant de juniors », commente Alain Hadorn, capitaine du BC Rochefort 2. Au final, pas moins de huit juniors ont sué sur les courts lors de ce championnat, acquérant de plus en plus de confiance, au fil des matchs. Des joueurs qui ont par ailleurs obtenu de très bons résultats lors du circuit junior de Suisse.  

Détail d’une rencontre, 7 matchs :
  • 1 simple dame
  • 3 simple homme
  • 1 double dame
  • 1 double homme
  • 1 double mixte 

/LAP

Articles liés : 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire