mardi 26 juin 2012

Sport - Rochefort accueille la Raiffeisen Trans

Comme la semaine dernière au Quartier, le Team Prof devrait dominer la course (Photo : Robin Nyfeler)
Mercredi prochain, la Raiffeisen Trans sera de passage à Rochefort. L'occasion pour les habitués de la course de découvrir une nouvelle région et de nouveaux parcours puisque c'est la première fois qu'une étape de la Trans se déroulera à Rochefort. De plus, le soleil devrait être au rendez-vous pour cette grande première.

Les festivités qui débuteront à 16h avec les courses des enfants vont se dérouler durant toute la fin de la journée avec en point d'orgue, la course des adultes à 19h. Après la course, les coureurs pourront  profiter des nouvelles douches mobiles de Sportplus et pourront ensuite déguster grillades et pâtisseries.

Une étape vallonnée attend les coureurs
Mais avant cela, les coureurs devront s'élancer sur un parcours qui s'annonce comme plutôt facile (14.960 km, +411m) et qui détonne des autres étapes de par son profil vallonné qui devrait avantager les relanceurs et autres coureurs explosifs. Chez les messieurs, on s'attend à une nouvelle victoire de Nicolas Lüthi qui domine actuellement le classement général, mais la victoire pourrait également sourire à Bryan Falaschi ou encore Christophe Geiser. Chez les dames, Florence Darbellay devrait l'emporter à moins d'une surprise. 

Les coureurs s'élanceront par blocs dès 19h devant le collège de Rochefort et rejoindront ensuite les Grattes avant d'effectuer un parcours sillonnant les différents sentiers qui composent la forêt de "Dame Othenette" entre Rochefort et Montezillon. Bien qu'une météo ensoleillée soit prévisible mercredi, les pluies annoncées pour la journée de mardi devraient rendre le parcours glissant, dans une moindre mesure cependant que les deux précédentes étapes qui se sont déroulées à la Chaux-de-Fonds et au Quartier. Les premiers concurrents devraient rallier l'arrivée aux environs de 19h40.

Les habitants de la commune sont invités à prendre part à l'évènement en encourageants les coureurs, en confectionnant des pâtisseries ou encore mieux, en participant aux différentes courses (enfants et adultes).

Les Sociétés Locales et le Groupement de Jeunesse qui organisent l'évènement encouragent d'ailleurs les participations "locales" en lançant un classement annexe (hommes et femmes) incluant uniquement les habitants de la commune.

-----------
La Reconnaissance :

Rochefort-News a effectué pour vous aujourd'hui la reconnaissance du parcours. Comme prévu, cette étape s'annonce rapide même si elle sera peut-être moins roulante que prévu avec de nombreux "singles" (sentiers) qui rendent les dépassements difficiles. Il sera donc important de se placer dès le départ afin de ne pas être ralenti dans les passages étroits du parcours.

Dans cette optique, la rapide première montée sur les Grattes sera propice aux dépassements (sur environ 1 km). Ensuite, les coureurs redescendront et rouleront en lisière de forêt en direction de Montmollin sur un chemin blanc (km 1 à 3). Attention cependant puisque peu avant d'arriver à Montmollin, un petit "single" s'annonce glissant et les dépassements y seront difficiles, les coureurs devront donc bien se placer avant ce passage.

Ensuite, le parcours revient en direction de Rochefort en passant à côté du stand de tir et du cimetière pour repartir ensuite dans la forêt de "Dame Othenette" (km 3 à 5). Après quelques boucles effectuées tantôt sur des chemins blancs, tantôt sur des sentiers (entre les km 5 et 7), les coureurs rejoignent l'entrée de Montezillon et repartent immédiatement dans le forêt avec une montée sèche qui précède une succession de sentiers étroits qui rendent les dépassements difficiles et qui s'avèrent glissants et boueux avec la pluie tombée aujourd'hui (km 7.5 à 10).

Immédiatement après avoir atteint le plus haut point de l'épreuve (866 mètres), les coureurs plongent pour une descente assez raide qui les ramènent sur Montmollin (km 10 à 11). Les coureurs reviennent ensuite sur leurs pas et effectuent une partie du parcours de départ dans le sens inverse pour rallier finalement le stand de tir (km 11 à 13). La dernière difficulté offerte aux coureurs se trouve alors juste après le stand de tir avec une montée "casse-patte" amenant aux Grattes dans un premier temps sur un chemin blanc assez glissant et surtout raide, puis la montée de l'Erable dans un second temps sur goudron cette fois-ci (km 13 à 14). Une fois cette difficulté passée, les coureurs ne rencontrent plus aucune difficulté avec successivement un long plat et une descente les ramenant directement sur l'arrivée, au collège de Rochefort (km 14 à 15).

Malgré le parcours rendu gras par la pluie presque discontinue d'aujourd'hui et le passage de nombreux coureurs pour la reconnaissance qui ont "creusé" le parcours, Christophe Otz pense qu'avec la météo clémente annoncée demain (soleil et minimum 25°), le parcours aura largement le temps de sécher et les coureurs devraient donc pouvoir courir dans des conditions optimales.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire